Back to top

Boulimie livresque

Plus je déprime, plus j'achète des livres 

 

Coucou mes roseaux,

Je noie mes peines de coeur en achetant des livres... Des livres pour moi. Des livres pour mon fils. 

Les livres sont une vraie thérapie pour moi. Je me plonge dedans déjà avec ou sans chagrin amoureux. Mais en ce moment, c'est une bouffée d'oxygène qui est plus qu' appréciable.

Le fait d'avoir des livres non lus dans ma bibliothèque me rassure. J'ai besoin d'histoires envoûtantes et captivantes pour oublier mes déboires personnels.

Je suis donc allée chez Boulinier celui de Saint-Michel et celui de Châtelet 

Et j'ai pris:

-Un des tomes des Rougon-Macquart

- Un Dostoïevski (pour le comparé à Zweig)

- Un Isabel Allende (comme vous savez j'ai envie de me remettre à la littérature espagnol) 

- Un Agatha Christie et un Higgins Clark

Et vous, quel est votre remède pour les peines de cœur ?